+33(0) 142509921

 Pour tous les sons par passion depuis 1965
Sonorisation, Haut parleurs & DIY, Home Studio, Deejay, Public-Adress, Eclairages...

    Tweeters et Moteurs

    Si dans le principe c'est la même chose, par convention, sont nommés Tweeter les matériels dont l'essemble des éléments sont solidaires les uns aux autres et Moteurs les matériels dont la partie qui sert à la diffusion (en forme de trompe) peut être changée en fonction de l'utilisation.
    Comme pour le haut-parleur décrit en exemple, les tweeters et moteurs sont constitués d'un aimant de plaques de champ et noyau, la membrane plus petite est en forme de dôme et en général pas plus large que le support de bobine.
    Les Suspensions en tissu laissent place à un système plus rigide, formé d'un seul et même élément avec la membrane. Réalisées en Aluminium, Mica, Titane ou autres matériaux, le souci étant une belle brillance des aigus et une évacuation rapide de la chaleur. Du matériau dépendra surtout la couleur acoustique du son à chacun de préférer le sien. Les différences par rapport aux H.P pris en exemple sont : - La pièce polaire placée dans le sens de la diffusion, elle permet de canaliser le son vers l'avant. - La trompe (aussi appelée pavillon), permet d'amplifier le son en sortie de la pièce polaire et de lui donner une direction.
    A la différence des tweeters, les moteurs permettent le choix du pavillon. La forme (rond, ovale, rectangulaire...) et la profondeur définissent le résultat en favorisant la diffusion sur telle ou telle fréquence de cette façon, il est possible avec certains pavillons, de faire gérer le médium par le moteur et de gagner en profondeur de grave sur le H.P qui l'accompagne.

    Les Tweeters de type Piézos :

    Très en vogue dans les montages d'enceintes bas de gamme pour leur très faible coût, les piézos sont d'une toute autre technologie.
    En lieu et place de l'aimant, de la bobine et autres plaques de champ, nous retrouvons une petite galette de céramique collée à une membrane conique en carton.
    Lors du passage du courant dans la céramique, celle ci en se déformant fait vibrer la membrane, créant ainsi le son, diffusé comme pour un vrai tweeter par une trompe.
    Si le principe ressemble à celui décrit pour les tweeters, le résultat est tout autre. Le son ainsi reproduit manque de clarté et de limpidité. Faites en vous même l'expérience en écoutant des sons de cymbales dans les deux types de matériel.

    Reste que le très faible prix de tels tweeters peut tenter ceux qui ne désirent pas trop investir dans du matériel. La prudence est de rigueur, Le prix des piézos peuvent varier du simple au triple pour un modèle a priori identique. Cette différence de prix est justifiée par la qualité de la céramique et l'homogénéité de fabrication.
    Contrairement aux tweeters qui, comme des H.P, sont assimilables à des bobines, les piézos sont eux équivalent à des capacités. Brancher une capacité directement à une bobine forme un ensemble pouvant osciller à une fréquence particulière. Cette fréquence appelée frequence de raisonance peut avoir des conséquences sur l'ampli de puissance si celle-ci est reproduite par le montage H.P/Piézo.

    Si tous les piézos d'un même type ont la même capacité, il est facile de calculer la fréquence de raisonance et d'y remédier par l'ajout d'un filtre spécial. Dans les piézos proposes en premier prix, les valeurs de capacité peuvent avoir des variations importantes, impossible dans ce cas de calculer un filtre ou toute autre protection pour les amplis.
    Même si le terme de qualité est difficile à utiliser pour les piézos, les bons modèles ont un coût, la différence de prix entre un vrai tweeter et un bon piézo est si faible qu'il est parfois préférable, au regard des différences de qualité, d'attendre un peu et de s'offrir le mieux dès le départ.