+33(0) 142509921

 Pour tous les sons par passion depuis 1965
Sonorisation, Haut parleurs & DIY, Home Studio, Deejay, Public-Adress, Eclairages...

    Enceintes et Puissance

     Histoire de Watts 
    Je reviens ici sur les watts des enceintes, question qui revient souvent que ce soit en magasin ou par téléphone.

    Il faut bien faire la difference entre les amplis et les enceintes (ou haut-parleurs). Les amplis sont des générateurs rien de plus simple alors que de mesurer tension et courant qui en sort par rapport a une impedance et de determiner la puissance. Concernant les enceintes, il ne sagit plus de mesurer une puissance, mais de déterminer ce qu'elles sont capables de supporter. Les haut-parleurs transforment l'energie electrique en energie mecanique et la seule chose qu'il soit possible de mesurer directement et la sensibilité (chiffre en db).

    Dés lors, comment et surtout par rapport a quoi determiner ce qu'une enceinte peut supporter en puissance provenant d'un ampli?
    La norme pour les HP et enceintes c'est le watts AES pour determiner la puissance. Contrairement a d'autres dénominations plus ou moins farfelues (Watt musique), le Watts AES est encadré par une norme international de l'Audio Engeneering Society of North America. Le cahier des charges est precis et impose un certain nombres de tests pour determiner la puissance que supporte un HP.
    Une enceinte est faite pour reproduire un signal musicale, signal ou de nombreuses frequences sont presentes en meme temps et a des niveaux d'amplitudes différentes. Le signal avec lequel est determiné la puissance d'une enceinte est un bruit rose. Celui ci doit etre injecté dans l'enceinte pendant 2 heures a une puissance determinée, Cette puissance sera concidérée comme celle de l'enceinte si les parametres de l'enceinte n'ont pas subi de modifications superieur a 10%.

    Le principe est le même pour les haut parleurs, ceux ci reçoivent un bruit rose, filtré en rapport a la bande passante du haut parleur et celui ci etant a l'air libre (pas de caisse ou montage en panneau plan). Comme pour les enceintes, la puissance est prise en compte si la modification des parametres du HP restent inferieures a 10% de leurs valeurs initiales.

    Dans les documents, il arrive que deux chiffres soient présents. L'un est nommé puissance nominale et correspond au cahier des charges decrit plus haut. L'autre chiffre souvent appelé Puissance "Program" determine soit par calcul,soit par mesure ce que le haut parleur peut supporter non plus sur un bruit rose mais sur un signal plus proche de la musique. C'est a dire, un signal modulé en frequences et en amplitude. Cette puissance "prog" correspond le plus souvent au double de la puissance AES. Normalement, la méthode parlaquelle est determinée cette puissance est expliquée sur les sites des fabricants de HP.

    Concrètement, une enceinte donnée comme faisant 200 watts AES, sera donc capable de supporter, pendant 2 heures, un signal de type bruit rose d'une puissance de 200 watts RMS. Au bout des deux heures de tests, cette enceintes ne devrat pas voir ces paramettre modifié de plus de 10%.

    Pour répondre a la grande question, de savoir comment choisir un ampli par rapport a la puissance d'une enceinte. La réponse est de prendre un ampli dont la puissance RMS serait supèrieur a la puissance AES de l'enceinte.

    Nous pouvons prendre en compte plusieurs choses.
    La premiere est que, lors de l'utilisation, le signal qui sortira de l'ampli ne sera pas un bruit rose ou toutes les frequences sont présentes en même temps et de même amplitude mais celles ci seront modulées donc moins violentes qu'un bruit rose.
    Les haut-parleurs brulent du fait d'une trop forte chaleur de la bobine mobile. Cette montée en température peut etre le fait d'une très forte puissance prolongée mais, elle peut être, plus rapidement atteinte du fait d'un signal chargé en distorsion.
    Le cas est fréquant lors de l'utilisation d'amplis de faible puissance sur des enceintes très puissantes. Les amplis montés a fond ne peuvent gérer le déplacement des membranes des HP et finissent, a force de chauffer, par sortir un signal avec un pourcentage de distorsion conciderable. La concequence est une montée en température de la bobine mobile des HP et la casse.

    Si le but est de pouvoir exploiter pleinement la puissance des enceintes, il sera donc préférable de prendre un ampli plus puissant que la puissance AES de l'enceinte, voir pour etre "large" et éviter la moindre distorsion, de choisir un ampli qui soit le double de la puissance AES, celle ci coinciderait alors avec la puissance AES "Program". En utilisant ainsi l'ampli largement en dessous du "clip", l'ampli ne sera pas a fond (donc pas de distorsion) il sera capable de maitriser le déplacement de la membrane du HP et le tout avec une puissance qui reste supportable par les HP.

    Tout ceci depend de la qualité de l'ampli choisis, certains amplis seront capables de gérer correctement des enceintes plus puissantes grace a un temps de montée rapide (slew rate) et/ou un gros facteur d'amortissement. Mais il faut aussi avoir a l'esprit l'utilisation de l'enceinte. Par exemple en HiFi "haut rendement" il n'est pas rare d'avoir des HP proches de 1000 watts AES utilisés dans un cadre domestique donc a faible puissance et dans ce cas, il n'est pas necessaire d'avoir des amplis plus puissants que les enceintes. Il suffit dans ce cas de prendre en compte la limite a ne pas dépasser (clip de l'ampli) et de ne pas chercher a le pousser a fond.